LA PAZ

La Paz. Un nom magique. La plus haute capitale du monde, 3700m. Sa cité dortoir, appelée El Alto, à 4000m. Bordée de très hautes montagnes (dont L'Illimani, 6490m et l'accessible Huayna Potosi, 6018m), la ville impressionne par ses contrastes, sa taille, ses constructions sur chaque cm carré de terre libre. La pollution est omniprésente, tout comme le froid et les chapeaux melons.

C'est aussi la capitale de la grève. La Bolivie a connu 160 présidents différents ces 80 dernières années. Les policiers armés jusqu'aux dents sont partout.

La ville se visite et se découvre à pied: Le musée de la coca, le marché de la sorcellerie et ses foetus de lamas, les rues marchandes... Il est impossible de se perdre à La Paz. Pour retrouver son chemin, il suffit de descendre.

Très proche, il y a l'intéressante Vallée de la Luna et à une heure de bus (rempli de Boliviens autant que de poules), les très anciennes ruines pré-incaïques de Tiahuanaco, qui constituent le plus grand site archéologique de Bolivie.

Un personnage monolithique en grès à Tiahuanaco
La porte du soleil de Tiahuanaco
Construction à Tiahuanaco
Un gardien surveille la porte du soleil
La région de Tiahuanaco, 4000m
A la frontière Bolivie Pérou
 
 
 

Mai 2005